Taupo et son moment de folie

Taupo c’est un peu comme un mélange de Wanaka et Queenstown > généralement on s’y arrête pour faire un sport extrême comme saut à l’élastique ou saut en parachute, mais les environs sont également très beaux à voir même si l’on fait aucun des deux sauts 😉

Le meilleur lieu pour un saut à l’élastique serait le pont à Queenstown et pour un saut en parachute, ce serait Taupo pour sa vue sur le lac.

De mon point de vue mais ça ne regarde que moi, Queenstown étant déjà « over crowded » de fan de sports extrêmes, je préférais éviter d’en faire un là-bas. Taupo me disait bien 🙂 De plus mon budget ne me permettant pas de faire saut à l’élastique ET saut en parachute, j’ai dû choisir 😜 

Il aura suffit d’un coup de téléphone de l’auberge pour voir si il y avait possibilité en last minute de le faire le jour même (ha ce voyage en Nouvelle-Zélande tout en last minute 😂) pour que je sois embarquée à peine 10 min plus tard à bord d’une limousine 😎     

Une fois arrivée sur place, les consignes de sécurité expliquées (ha comment je kiffe quand y’a les sous-titres😂), le marketing de vente des produits…(qui marche toujours sur moi 🙈🐭), la combinaison enfilée, le harnais re-reverifié, nous attendons les précédents malades 😂 et petit à petit comme des plumes, les voilà qu’ils tombent 🙂 et bam un parachute avec le drapeau belge et un autre avec le drapeau francais (mais pas de neo-zélandais) l’excitation commence à monter, le stress aucun : qu’une hâte c’est de sauter 🤗🎉💃 >> d’avoir booké le tour à la dernière minute fait que je n’ai même pas le temps de réaliser ce que je m’apprête à faire.   

Plus moyen de reculer, ça y’est j’embarque dans le petit avion 🛩 par cette porte coulissante dans l’arrière > pas de siège tout confort, pas de boissons durant le vol 😂 mais j’ai quand même eu droit au masque à oxygène (obligatoire pour tous les sauts à 15 000 pieds) 👌  

Non je n’étais pas la seule 😜 > 3 autres anglais feront le saut avec moi (enfin euh, eux sauteront de 12000 pieds (un peu plus de 3600 mètres), vu que je suis là qu’une fois et que c’était mon anniversaire y’a quelques jours > j’ai fait peté le maximum 15000 pieds (l’équivalent d’un peu plus de 4500 mètres) 🎉

Pas le temps de reflechir, c’est comme voler dans un jet privé > t’observes par la fenêtre la beauté du paysage, t’es déjà sur la lune, le sourire niveau maximum, t’oublies tellement la notion du temps, la réalité que c’est un peu comme si on t’avait donné un truc 💉 et soudainement on te fait signe que c’est le moment : il faut avancer vers la porte coulissante 🤗 C’est partiiiiii !!!

Le moment de sauter de l’avion je l’ai oublié (sûrement comme un accouchement qu’on oublie quand on voit la bouille de la petite pousse ?) (dédicace aux jeunes parents de la petite Mya née il y a 2 jours*👼), le moment d’après je l’ai par contre encore bien dans ma mémoire 😂 Cette sensation de tomber dans le vide dans un espace sans fin avec le froid qui te glace le visage, la vitesse est tellement énorme que tes joues se retrouvent derrière tes oreilles + la pression sur le harnais au niveau des cuisses elle aussi tu la sens > un peu comme si tout ton poids reposait sur le bas de ton harnais alors que sur les photos t’as vraiment l’impression que t’es bien à plat ! 
  
J’avais qu’une envie d’arriver en bas le plus vite possible tellement j’en pouvais plus du froid caillant de ce ciel hivernal frappant sur mon visage ❄️☁️💨 t’as beau me dire yeah c’est ouf nan en hiver faut être fada 🙈 

Puis bam Joe, mon instructeur kiwi 🇳🇿 ouvre le parachute et là c’est comme si on avait rebondi puissance dix de ce coup de massue sur cette balance vous savez dans les fêtes foraines 🎢, nous voilà non plus en mode oiseau qui sait pas voler et qui était limite en mode suicide mais en mode faucon maître du ciel maîtrisant parfaitement sa direction et de surcroît assis tranquillement 💺😍 > devant nous le calme absolu, PAS UN SON, ce sourire long de 10km revient au galop, je sais plus où donner de la tête tellement tout est trop beau 🕊✨☁️ 

   
L’atterrissage ? On a juste glissé tel sur un toboggan 🙂 

💡Petit flashback car cette sensation de planer une fois le parachute déplié ressemblait à celle de mon vol en parapente à Pohkara (Nepal) à la différence près que là contrairement au parapente, nous n’avions aucun bipeur ou autre son électronique > zénitude garantie 🕊🌺😍

Un PUR bonheur que d’avoir finalement fait ce saut en parachute ici en Nouvelle-Zélande 👌 qui même s’il m’aura déplumé 💸 (les îles Fidji en pâtiront 🌓) et empêché de dormir (le choc de l’ouverture du parachute m’aura fait connaître un mal de dos atroce sur des niveaux jusqu’à là inconnus) fort heureusement après 2 jours c’était parti 😃 — je sais juste pas comment les instructeurs tiennent à raison de parfois plus de 20 sauts par jour)🍾🎉  

  
…. Quand j’y repense faut quand même être un peu barjo pour vouloir sauter d’un avion dans le vide à plus de 4500 mètres😂
Sinon la ville de Tupo n’a pas vraiment d’attrait en elle-même, elle fait penser à Wanaka mais sans le charme de Wanaka. 

   
  

3 Commentaires

  1. Poussin redevenu standard

    Quelle audace, et moi qui ai le vertige… Ah cette jeunesse… N’empêche le ciel est d’un bleu à tomber par terre! Encore bon anniversaire! Quelles vues spendides et que de beaux souvenir !!! Tu as très bien fait!
    Gros bisous

    J'aime

  2. begou jean marie

    encre bravo pour ton vol en parachute , moi j’en est fait deux quand j’ai fait mon service militaire mais cela avait rien avoir a ce que tu viens de vivre , belle aventure je te souhaite bon vent pour ta future destination

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :