Découverte de Christchurch, le phoenix de l’Île-du-Sud

Christchurch, tristement devenue célèbre après le grave tremblement de terre de 2011 et encore une fois touchée cette année par un nouveau terrible tremblement de terre est située sur la côte est de l’Île du Sud. Pour vous situer la ville, voilà une petite carte   

Alors pourquoi commencer par Christchurch quand à peu près tous les sites vous font la loupe partant de Auckland ? Parce qu’en allant à Nouméa (Nouvelle-Caledonie) après et en regardant avec attention toutes les possibilités possibles et les moins chers, atterrir à Christchurch revenait 

1/plus logique 

2/moins pénible niveau vol car direct et

3/moins cher que d’atterrir à Queenstown par exemple

Carte postale de la ville 

Arrivant dans la centre par le bus traversant les quartiers résidentiels, on s’aperçoit que les rues sont comme un damier, un quadrillage où les maisons n’ont à 99% pas de première étage, où certaines sont abandonnées, en construction, en container…   

Le paysage urbain des banlieues de la ville me fait penser aux banlieues australiennes où les gens construisent de grandes maisons le plus souvent sans étages car ils ont tous simplement la place. Les rues sont grandes, rien à voir avec les petite rues du sud de la France😂

Nous sommes vendredi, les gens travaillent mais dans l’ensemble, le quartier (nord du CBD ) est très calme. Je m’arrête un arrêt plus tôt que prévu, le temps pour moi de me faire à la nature hivernale et aux basses températures 

 

 
Ci-dessus le long de la rivière « Avon River » et du cimetière historique

J’ai quasi perdu 30 degrés ☃ vu que c’est du 32 mais du 35/40 ressenti qu’on a en général à Singapour ☀️

 

Dans toute la ville, des bâtiments détruits sont en reconstruction > la ville est un chantier total, les workers du bâtiment avec leurs gilets orange, leurs bottes de sécurité (me rappelant ceux d’Australie) sont comme des fourmis 🙂 impossible de pas en voir :). On s’imagine l’état de la ville après les tremblements et on reste sans voix… > entre moderne et ancien, reconstruit et en construction, la ville à deux visages 🏗🏞🏙 le tout avec beaucoup d’espaces verts

The clock tower
  

  

  

  

 

  Une des banques locale principale la Westpac a un container dans le centre pour distributeur  

La mairie semblant neuve 

   
 
Dans toutes les rues des bâtiments à l’abandon attendant d’être reconstruits ?  

Un tram pour la modique somme de $25 (un peu chéro quand même!) permet au touriste de parcourir la ville. Aussi faisable à pied…

 

…avec quelques pauses cafés / chocolat chaud histoire de gratter un peu de chauffage / Wifi 🙂

 
…parce que nous l’oublions pas il fait un froid de canard en ce moment ☃🍁🌧🍄🌰🍂 

Mais les couleurs de l’hiver donnent des couleurs magnifiques au jardin botanique 🍂🍁👌

  

Découverte du musée de la ville (entrée gratuite) par une journée de pluie et c’était plutôt sympathique. Un peu fourre-tout sur deux étages : de la culture maori au recyclage en passant par la culture égyptienne ou encore sur l’Antarctique mais très instructif notamment dans la partie Antarctique > saviez-vous que Christchurch était une des 5 villes au monde desservant l’Antarctique (continent qui de surcroît est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco) et qu’elle sert de base aux Etats-Unis, à l’Italie et à la Corée ? 

Plus d’infos http://www.antarcticanz.govt.nz/about-us/christchurch-gateway-to-antarctica/

Et tout en me baladant dans la ville à hauteur du musée et du jardin botanique, je tombe sur le Christchurch Art Centre, me rappelant le Royaume-Uni, toujours en reconstruction mais récemment réouvert à moitié au public   

   
  

Le centre commercial du centre ville « Re:Smart » dont le nom en lui même veut tout dire. Fait de containers, il apporte une touche de couleurs, de vie, et aide quelques commerçants a s’en sortir, le temps de la reconstruction du nouveau centre commercial. http://www.restart.org.nz

 

On comprend aussi la floraison de street art donnant à la ville un caractère artistique et un sentiment de renaissance à partir de ses débris. Le message y est, même dans la douleur et la difficulté, la ville renaît de ses cendres tel un phénix…  

Je n’y serai restée que 3 jours mais pour mieux comprendre l’entraide des habitants entre eux et la nouvelle façon de voir leurs vies après qu’ils aient tout perdus, voici un bel article
http://www.breizh-zelande.fr/christchurch-la-ville-oubliee/

juste un petit regret: je n’ai pas eu le temps de voir la cathédrale en carton car il pleuvait comme vache qui pisse mais ça me donnera une raison supplémentaires pour y revenir 

Conseils 

Bus de l’aéroport en ville : 

-bus numéro 29 ou 125 > il vous en coûtera $8,50 l’aller simple ou $15 m’aller retour 

Auberge = All Star Inn on Bailey : $23 la nuit en dortoir, bonne auberge niveau qualité prix >> bien regarder sur les différents sites pour la fluctuation des prix 

  

3 Commentaires

  1. Catherine Begou

    De bons souvenirs tout ça. On avait beaucoup aimé le centre commercial en containers, entre autres….

    J'aime

  2. Anne (Poussin rôti bis).

    Merci pour ce petit bout d’histoire et ces photos venues d’ailleurs… Ici il a fait à tomber raide mort de chaleur durant le WE de l’Ascension (25-28 mai) et maintenant le vent souffle et on attend l’orage pour cet aprem’. Profites-en bien et récolte un maximum de souvenirs! Gros bisous et à tout bientôt par mail…

    J'aime

  3. begou jean marie

    oui j’ai bien aimer cette ville deja touche avant que l’on viennent cela doit pas etre facile avec ce tremblement de terre il doit y avoir des chantiers de partout , ceux que j’ai vus a l’epoque c’est que ils s’organiser tres bien

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :