Vivre à Singapour, c’est aussi …..

… commencer à parler « broken english » ou singlish (mélange d’anglais, de malais et de chinois) car bien que Singapour se vante d’être un pays anglophone, ici on te comprend pas quand tu parles un bon anglais et c’est pas une question d’accent ! exemple : j’achète un gâteau d’anniversaire et je demande « when did you do this cake » = personne me comprend. Après plusieurs reformulations, j’arrive à avoir une réponse avec « How old cake? » 🙂 un exemple parmi d’autres

Le truc : faire des phrases toutes courtes comme si on parlait à des chinois qui parlent pas anglais et normalement ça va.

En gros, c’est pas à Singapour que t’améliores ton anglais 🙂

… faire face à des expats pas peu fières d’être à Singapour. Ils te regardent juste de haut comme si eux avaient la vie d’expat de ouf et que toi touriste t’était de la merde. Pas un sourire, et de la fierté qui déborde quand ils parlent, quand ils marchent… j’aime pas mais pas du tout 😦

lu sur Internet et ça dit exactement ce que je ressens aussi à Singapour avec les expats : « Ce qui fait triper les expats, c’est de se sentir au-dessus ou à part. En France, ils sont anonymes. Là-bas, ils sont les rois du pétrole »
source : http://www.vice.com/fr/read/etre-expatrie-dans-un-pays-en-voie-de-developpement-912

… supporter au quotidien une chaleur et une humidité que même plus ça te choque de transpirer. En ce moment on a du 32° tous les jours, mais ressenti c’est du 38° avec minimum 50% d’humidité. Vous avez la canicule en Europe une fois tous les 10 ans, ici ils l’ont au quotidien !

… vivre au milieu de centres commerciaux, car c’est juste simple : y’a QUE ça ici, à chaque arrêt de métro des malls immenses : tout tourne autour de l’achat = le capitalisme à son plus haut niveau. Après un séjour au Népal et en Inde, autant vous dire que j’ai vraiment du mal à vivre comme ça (même si je me réjouis de pouvoir tout trouvé comme de l’orangina 🙂 des produits delhaize, du vollkornbrot….)

IMG_1467

Tu vis entre des classes pauvres (payé à peine 7$ de l’heure) et des classes riches à en crever : au point de faire la queue devant Chanel !

11032763_805165732895989_8977753498640789135_n

… voir la distribution de sacs en plastique en abondance dans les supermarchés : t’achètes des bananes et une brique de lait : on te donne 2 sacs / c’est juste aberrant !!! quand tu arrives d’Europe ou d’Australie où la politique en la matière est de ne plus en donner, ben tu tentes de t’imposer et tu dis « no bag please » et là ils te regardent comme si t’étais une extraterrestre… Et truc dingue car ça coule de source d’économiser le plastique, ici à Singapour, t’arrives même à gagner de l’argent car dans certains supermarché, c’est 10 centimes en moins si tu as ton sac, et en plus de ça tu as le privilège de passer à une caisse spéciale appelée caisse verte ! le progrès version singapourien 😉

…vivre dans une ville où toutes les religions se mélangent avec respect : musulmans, sheikhs, chrétiens, hindous, bouddistes… ici on se respecte et on respecte l’autre

Les temples chinois ou bouddhistes sont au milieu d’immeubles ou quasi au rez-de-chaussée

IMG_1555

…vivre dans une ville ultra méga surveillée, sécurisée…. c’est simple, c’est big brother : des caméras de surveillance de partout (et vu que je m’étais fait alignée à Sydney pour avoir traversé au feu rouge, j’ose même pas imaginer ici ce qu’un « faux pas » civique coûterait). L’armée est partout. Le service militaire est obligatoire pour tous les hommes et on peut toujours les rappeler si besoin par après…

11053468_799636026782293_2488011700198581586_n

…ne pas comprendre pourquoi ici chacun aime se faire servir : on a une maid à la maison (aide à domicile habitant sur place) parce qu’on travaille trop (en même temps ici le rythme c’est métro boulot dodo et ça dérange personne !), on laisse les plateaux sur les tables quand on mange dans des food courts parce que ben y’a quelqu’un qui est payé pour faire ça (comme si quand on va à macdo, on va pas jeter nos déchets à la poubelle), on n’emballe pas ses courses parce que c’est la caissière qui le fait pour toi…

…ne toujours pas comprendre pourquoi tout le monde commande 36 milles trucs pour après jamais finir ses plats…

IMG_1577   IMG_1579

…  de plus pouvoir vivre sans ton téléphone. On est en Asie et ici toute ta vie tourne autour du téléphone… c’est simple on attend de toi que tu sois tout le temps joignable et que tu répondes direct aux messages what’s app sur lequel tout le monde est ici…

on donne une tablette ou un smartphone aux petits qui sont encore dans les poussettes dans le métro

on se met une coque barquette de frite (tout en ayant à côté un sac qui te coûte plus de 500$)… (ça j’ai toujours du mal à comprendre, les filles s’habillent la plupart du temps avec un certain style et dès qu’elles sortent leur téléphone, pouah là c’est retour en enfance, tu te demandes comment c’est possible !)

personne se parle dans le métro car tout le monde est captivé par son téléphone… = ville de geek 🙂

 IMG_1284   IMG_1291

… partir et revenir de l’un des plus belles aéroports du monde 🙂 y’a même une réserve de papillons à l’intérieur….

IMG_1638   IMG_1656

à compléter 🙂

3 Commentaires

  1. passionnant et détaillé comme toujours ! mais à part pour l’aéroport, ça donne pas trop envie ! de Marseille où il fait chaud aussi mais sans doute moins humide ! à vous lire avec plaisir de nouveau , JM

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :