Deuxième journée sur Kuching : escapade au marché local et balade sur la rivière Surawak à la recherche de la faune locale

N’avoir rien de prévu en avance lors d’un voyage permet toujours d’être encore plus émerveillé. D’être tombé sur une guesthouse en or comme celle de Dany « Borneo Tribal Lodge » nous aura juste donné un gros plus pour notre découverte de Borneo.

A peine un jour qu’on était chez lui, qu’il décide de nous amener pour un petit-déjeuner local (et à l’heure où j’écris ce post, on l’attend pour aller dîner ensemble pour fêter notre dernière soirée sur Kuching). Petit-déjeuner à la malaisienne parce que vous verrez les plats, il n’y aura rien de sucré, comme on en a l’habitude en France. Ici petit-déjeuner, c’est salé : riz ou laksa… peu importe 🙂 à l’asiatique quoi ! et perso ayant adoré les Nasi Goreng et autres spécialités indonésiennes à Bali, je vais pas me plaindre et je suis même beaucoup plus heureuse ici en Asie au niveau de la bouffe  vu qu’en Australie c’était plus genre américain/british.

Dany se plit en 4 depuis le début, pour nous faire découvrir le plus de la culture de la région et on ADORE. Le voilà qu’il nous emmène en voiture s’il vous plaît au resto où tous les locaux se réunissent pour les brunchs le week-end. Rien qu’à voir le monde et surtout de ne voir aucun autre occidentaux et d’avoir roulé dans des petites rues pour trouver l’établissement, on a vraiment hâte de déguster les spécialités locales. Deuxième jour à peine et on est là à manger avec des locaux, on y croit toujours pas de cette chance qu’on a. L’art de faire des rencontres en voyage fait au fond tout du voyage. Partis avec l’autre couple présent à la guest house (un couple de néerlandais d’Amsterdam), on se retrouve à plus de 10 autour de la table et on passe un excellent moment qui restera dans nos mémoires.

10710759_10152802608424096_3377708176613626283_n

Et pour le plaisir des yeux 🙂 voici quelques plats :

DSC06931 DSC06933

de gauche à droite : Nasi Briyyani —  Nasi Lemak rendang

DSC06940 et à force de le voir sur toutes les tables des locaux, on finit par adhérer à cette boisson très désaltérante par cette chaleur : 3 layer tea

Les hommes prenant deux plats :), on a la chance de pouvoir goûter à plus de choses que prévu :). Ci-dessous : mee jawa. Merci messieurs 😉

DSC06948

J’oubliais : ici dans les petits resto locaux, c’est un peu comme Flunch : on a toujours un espèce de self service et soit on se sert soi-même, soit on montre au serveur ce que l’on veut et on paye par après, soit directement après avoir choisi les ingrédients, soit une fois qu’on a été servit à table.

DSC06951

Déjà plus de 2h de l’après-midi, quand on finit notre brunch ! Et aujourd’hui c’est samedi : journée du marché ici à Kuching.

C’est samedi mais le marché s’appelle « Sunday market » 🙂 En fait, les maraîchers arrivent le samedi de toute la région (souvent des longhouses éloignées) et dorment sur place pour pouvoir commencer le marché dès 5h du matin le dimanche matin tout en ouvrant le samedi vers midi.
Très apprécié des habitants de Kuching, car ils y trouvent des produits la plupart du temps peu vendus en ville et soviet introuvable dans l’autre partie de la Malaisie « West Malaisia » (entendre par là la partie de la Malaisie où se trouve Kuala Lumpur (que tout le monde appelle KL ici)) comme les pousses de fougère sauvage ou autre légumes exotiques provenant de la jungle. On y trouve de tout, allant des plantes aux fleurs fraîches, des légumes aux fruits frais, des poissons aux viandes diverses, jusqu’aux animaux de compagnie comme des poules, des lapins ou encore des poissons rouges (vendus dans des Tupperware !). Les épices des étales, tels le coriandre, ou le gingembre, des fruits tels les mangues ou le durian, ce fameux fruit puant ou encore le poisson donne à l’air des halles du marché ce parfum si particulier du marché asiatique. Tout se mixe et c’est un peu impossible de deviner quoi sent le plus mais même si parfois l’odeur est forte, on aime se promener et s’y perdre.

DSC07005

Bref, on en prend plein les yeux, grâce à notre hôte Dany, qui se fait un honneur de nous y emmener pour qu’on goûte à la culture locale au plus près. Ce marché là, c’était un des premiers pour nous et de se retrouver au milieu de toutes ces couleurs, ces saveurs inconnues nous saisit encore une fois de plus belle sur la beauté de Kuching et de la région Surawak. On a envie de goûter à tout et devant notre émerveillement, devant nos têtes étonnées, notre air perplexe quand à certains fruits ou autres, les locaux nous proposent de goûter 🙂 Nous ne dirons pas non 🙂 Ce sera pile ou face, mais pour la plupart, on va aimer et d’un commun accord, on décide de se faire un petit shopping pour se ramener quelques découvertes à déguster à la guesthouse le soir autour d’un thé/d’une bière.

DSC06952  DSC07002

DSC06956  DSC06978

 

DSC06976

DSC06998   DSC06974

DSC06967   DSC06977

DSC07018   DSC06973

Ici à Kuching, c’est les petites bananes qu’on mange, les grosses servant à être fris et servit comme dessert (un des seuls dessert d’ailleurs qu’on a vu jusque maintenant).  Le « lekor » que l’on voit sur la photo de droite, c’est en fait des bâtons de poissons, vendu comme un snack.

DSC06965 Alors là, faut vous dire que pour le fruit de gauche, j’ai du demander à 3 personnes le nom de ce fruit, car pas beaucoup de locaux ne le mange tout simplement pas : « jerin fruit ».

Le fruit vert à droite de la photo est la « young mango ». Ramené à la guest house, la femme de Dani, nous préparera sa spécialité « sabal belacan » qui est en fait la mangue coupé en tranche accompagné de « belacan », qui est de la « schrimp paste » (pâte de crevette). Perso, j’ai pas trop aimé !

DSC06970 DSC06971

De gauche à droite : buah engkeranji (assez bon 😉 je recommande) —- local peas (on a pas goûté car on nous a dit, qu’il fallait les cuire et on avait plus envie de truc à picorer)—   salak (pas mauvais non plus, à essayer ;)) — limau (citron vert local, accompagnant pas mal de plats locaux)

DSC06993 DSC07003

Photo de gauche : LA spécialité qu’on a ADORE !!!!  le fameux « kek lapis », sorte de gâteaux type marbré à tous les parfums !!! et bien sûr on trouve aussi des papayes fraîches 🙂 en plus des petites bananes, des mangues, des ananas…

La belle vie quoi !! : On se fait un brunch à goûter au plats locaux, on continue sur la découverte des légumes de la jungle et des fruits exotiques frais au marché du week-end et encore la journée n’était pas finie 🙂

16h : on part pour une petite découverte de la faune locale en bateau sur la rivière Sarawak à la recherche des dauphins de Bornéo, espèce propre à Bornéo, de crocodiles et des singes Proboscis, connus pour leur long nez.

DSC07039    DSC07043

 

On a des mangroves de partout ici dans la région.

 

 

DSC07074

Vue sur un village de pêcheurs construit sur pilotis. Impressionnant !

DSC07093   DSC07077

Au final, on verra pas de dauphins mais quelques Proboscis Monkeys (Nasique en français) et quelques crocos, dont un tout jeune à la nuit tombée ainsi que des lucioles, que les locaux adorent.

DSC07080    DSC07085

DSC07107

Voilà déjà 2 jours que nous étions à Kuching et la ville nous devenait de plus en plus familière : on arrivait désormais à se situer entre nos balades à droite et à gauche que ce soit à pied ou en voiture et on comprend aussi que finalement la ville même si elle est très étalée, elle n’est au fond pas si grande que ça, enfin pour notre vision des choses car elle a quand même plus de 500 000 habitants et ça reste la capitale de la région du Surawak. Mais tout ou presque reste facilement d’accès quand on parcourt la ville à pied ou en voiture, et même si le long de la rivière, le Waterfront est très touristique, rien de vaut que de se promener dans les petites rues de la vie pour y découvrir le vrai charme local à travers les petites boutiques et les resto bien typiques où la vaisselle se fait dehors par exemple 🙂 (trouve plus la photo :(!)

Kuching2

= plan du centre de Kuching : double cliquer sur la photo pour la voir en agrandie

DSC07636

DSC07643

Bref deuxième journée intensive et ce n’était que le début 🙂 Prochain article : notre expérience au sein d’une tribu au milieu de nulle part dans la jungle de Borneo….

ADRESSES :

Logement :

Borneo Tribal Lodge : lien web : 37, Jalan Tabuan, 93100 Kuching

Restaurants:

Kopi ‘O’ Corner : 149B, Bangunan MARA, Jalan Satok, 93400 Kuching

Lok lok : Jalan Ban Hock, 93100 Kuching

Activités :

Cruise on the Sarawak River : Wetland Cruise 160RM

Sunday Market : de l’autre côté de la rivière, à peu près à 2km à l’ouest du centre. Kubah Ria, Gita area. Anciennement Satok Weekend Market car situé avant sur la Jln Satok.

5 Commentaires

  1. Catherine

    Bel article. Merci pour les adresses, on ne sait jamais…. lol
    Gros bisous

    J'aime

  2. Avec tes photos pleines de belles couleurs, nos sens sont en éveil ! MIAM ;p !! Trop génial ma poulette ! Profite à fond 🙂 !!

    J'aime

    • et encore j’en ai tout plein d’autres des jolies photos de plats colorés 🙂 ça arrive bientôt sur le blog, si j’ai le temps, je vais essayer de mettre un album sur le compte de flickr 🙂

      J'aime

  3. Pingback: Visite du Parc National de Bako | colombefreiontheroad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :