Bali – Nusa Lembongan

All right, bien que je sois un peu légèrement en retard sur mes aventures, je tenais quand même à vous raconter Bali 🙂 donc voilà un petit article pour vous donner une impression de notre séjour sur l’île de Nusa Lembongan 🙂

L’île de Nusa Lembongan (prononcer  » nousa laimbongan ») aura été un de mes coups de cœur de mon séjour à Bali. Petite île d’une envergure de 8 km carré, elle est située au sud est de Bali, à 12 km des côtes de Bali et est réputée pour son côté traditionnel et ainsi que pour son fond marin (observation de raies mantas). On peut s’y rendre pour la journée ou alors y rester quelques jours. Nous avions choisi de nous y rendre pour une journée, voulant passer plus de temps sur les îles Gilli… Mais si vous décidez de vous y rendre, je vous conseillerai d’y rester au moins 2 jours histoire d’amortir le prix du billet du bateau…

Alors que sur toute la partie de la péninsule de Bakit (sud de Bali – voir post précédent), on pouvait voir la transformation du au tourisme de masse, Nusa Lembongan a su préserver un certain cachet. Un côté authentique et naturel qui fait qu’on oublie d’où on vient le temps de notre séjour sur l’île, qu’on perd la notion du temps.

Rien déjà qu’en prenant le bateau, on a comme une impression de s’embarquer pour une destination lointaine : pas de ponton, on rentre dans l’eau et on monte directement dans le bateau… 🙂 bref c’est transport local et on adore 🙂 et à défaut d’être des touristes normaux, on restera non pas à l’intérieur comme tout les autres mais dehors à l’air libre à bavarder avec l’équipage.

DSC00889 DSC00892

=quai d’entente de Sanur, ville de départ des bateaux pour se rendre sur Nusa Lembongan. Les bateaux sont ancrés au milieu de la plage, où est-ce les indonésiens qui se baignent dans « le port », si port il est ? Oui on n’est définitivement plus en contrée occidentale où tout le monde fait attention au degrés de propreté de l’eau.

DSC00893 DSC00904

= embarquement : nos valises et sacs (nous n’en avions pas vu que nous partions pour une journée) sont transporté en premier par le staff et c’est ensuite à notre tour d’embarquer. Allez, on remonte le pantalon, si pantalon on porte et on prend nos tongs en main 🙂

DSC01204

Et notre arrivée sur l’île ? Boudiou, juste l’arrivée au paradis oui 🙂 on aperçoit de loin les mangroves (alors pour la petite explication c’est une sorte de forêt qui a « les pieds » dans l’eau parce que soyons honnête : moi non plus je savais pas ce qu’était une mangrove) pour les plus curieux : http://www.sololiya.fr/tout_sur_l_eau/eau_et_nature/les_milieux/mangrove )

et tout ça avec une mer d’un bleu turquoise, d’une transparence inouï 🙂

DSC00947 DSC00913

=vue sur les mangroves

DSC00908 DSC00976

=vue sur notre « port » d’arrivée : pied dans le sable, transat à la sortie du bateau ! que demander de plus : ha oui attendez on l’a : la noix de coco à boire à la paille 🙂

DSC00938 DSC00942

= dans la mangrove

L’économie de l’île repose essentiellement, à 95% sur la culture des algues. Et ça se sent et ça se voit :). Quand on arrive en bateau, on voit direct les bateaux servant au ramassage des algues avec des paniers posés un peu partout sur la rive. Les algues sèchent à même le sol sur des bâches ou encore sur le bord de mer, les locaux les retournent à l’aide de râteaux . On a beau ne pas eu avoir eu le temps de s’aventurer dans le cœur de l’île (ce sera pour la prochaine fois!), les algues omniprésentes sur les chemins empruntés au long de la journé nous auront bel et bien laisser cette impression de l’importance de l’algue pour les locaux.

DSC00920 DSC00925

DSC00922 DSC00921

DSC01146

DSC00980

Vous vous demandez ce qu’on peut bien faire avec des algues ? Nous aussi on s’est demandé 🙂 : en fait une fois séchées, elles sont exportées à travers le monde où on va extraire une sorte de gélatine que l’on utilisera ensuite dans l’industrie agro-alimentaire (en tant qu’épaississant naturel) ou aussi dans l’industrie cosmétique (en tant que liant naturel).

Les 5% restants de l’économie locale sont issus de l’industrie touristique : le snorkelling (masque/tuba), la plongée sous marine ou encore hébergements, restauration…

On aura craqué pour le snorkelling 🙂 Notons aussi que le prix négocié du snorkelling fut avec le scooter en même temps s’il vous plaît…

Petite parenthèse : même si les touristes sont moins nombreux sur Nusa Lembongan que sur Bali, on est surpris d’observer quand on arrive sur l’île, une certaines volonté de préserver cette nature. Le gouvernement indonésien a même mis en place des projets de protection de la nature et des fonds marins avec l’aide de d’organisation.

Les coraux qui avaient été détruit à coup de dynamite par des braconniers il y a des années de cela subissent aujourd’hui un traitement électrique de choc afin de les faire repousser plus vite. Une sorte de résurrection pour ces coraux ! Soit disant avec ce traitement, les coraux repousseraient 2 à 6 fois plus vite… Et il y a urgence car on estime qu’en Indonésie, seulement 6% des coraux seraient en bon état. (Pour la petite info en passant : l’Indonésie, l’Australie et les Philippines sont les trois pays au monde qui possèdent le plus de récifs coralliens). Pour les plus curieux sur cette méthode de choc : lien en anglais.

Ce traitement électrique que l’on réserve aux coraux se fait quand même sentir lorsqu’on fait du snorkelling ou de la plongée: comme une sorte de grésillement dans nos oreilles, quand on nageait dans certaines zones, ce qui devient souvent pénible pour les oreilles et parfois même très désagréable au point de nous faire remonter la tête hors de l’eau et d’éviter d’aller en profondeur. Cependant nous étions que 2 sur 4 à avoir ressenti ce grésillement, Charlotte et Tess n’ayant eu aucune « douleurs ».

Alors même si soit disant les fonds marins de Nusa Lembongan valent le coup d’être vu, le fait d’avoir surtout vu presque que des coraux noirs et d’avoir ressenti ce grésillement m’aura honnêtement pas convaincu. J’ai de loin préféré le reste de notre journée :

DSC01047 DSC00994

DSC00999 DSC01004

DSC01143 = voilà ce que tu vois quand tu lèves les yeux en te baladant en scooter 🙂 des noix de cocos….

DSC01142 DSC01014

= paysages au long de notre escapade 🙂 avec sur la dernière photo un arbre faisant office de « terrasse de café » pour les vieux 🙂

Et c’est aussi devant cette magnifique arbre qu’on tombe en amour, comme diraient les québécois avec des enfants, respirant la joie de vivre 🙂 Imaginez vous, 2 garçons courant sous un préau avec des camions dans les mains, le tout en imitant les bruits… scène irréaliste pour nous, tellement ce tableau respirait le bonheur des enfants 🙂 On prendra des dizaines de photos d’eux, et au final ils étaient autant gaga de pouvoir voire les photos que l’on venait de prendre avec nos appareils qu’ils réclamaient même d’en voir davantage ! La prochaine fois, c’est certain, j’investis dans un polaroid !

DSC01018

DSC01032

DSC01043

DSC01031

Après avoir traversé d’autres villages et roulé à travers des endroits vierges d’habitations, le long de cocotiers, en espérant presque que les noix de coco nous tombent du ciel ;), on finit par tomber sur Mushroom Beach, qui restera durant notre séjour à Bali, une de nos plages préférée. On nous avait conseillé de se rendre à Dream Beach mais le temps nous étant compté, nous avions décidé de finalement rester sur Mushroom Beach et d’apprécier juste notre venue sur l’île au lieu de courir. Et boudiou, après avoir laissé notre scooter au parking sur la plage (si je me trompe pas, j’ai le souvenir que sur tout les scooters, les clés étaient encore dessus, pour vous dire l’esprit de l’île 🙂 !!!), on file se baigner au milieu des pirogues à balancier. Rappelons qu’on avait genre une chaleur de malade ainsi qu’une humidité et qu’après avoir roulé en scooter, on était juste en manque de mer ! L’eau pour vous décrire est d’une beauté unique : un bleu transparent de ouf, une clarté rarement égalé jusqu’à alors 🙂 bref que du bien 🙂

DSC01079

DSC01055

DSC01071

On finira notre après-midi en beauté autour d’un bon petit repas au bout de cette plage

DSC01111 DSC01115

= photo de droite juste pour vous montrer que les femmes portent de tout sur leur têtes : l’eau n’étant pas potable en Indonésie, on fait venir de l’eau en bouteille…

Petite parenthèse : l’hôtel de luxe de la plage « Waka Nusa », situé entre le « parking » et le petit restaurant affiche juste des prix de 170$ par nuit ! ce qui est juste hors de prix par rapport au standard de Bali…

DSC01145 DSC01154

= sur le chemin du retour

DSC01210

= débarquement en mer, la marée étant trop basse pour aller plus loin 🙂

DSC01226 DSC01224

= comme partout dans les endroits touristiques, des échoppes à n’en plus finir, où l’on est obligé de passer pour arriver au parking, qui ressemble de près au parking à vélo des pays-bas….

Voilà pour notre journée (qui date du 12 mai quand même ;)) sur l’île de Nusa Lembongan. Un seul regret peut être : ne pas être rester un peu plus longtemps mais c’est juste une raison pour y retourner 🙂

5 Commentaires

  1. Zaffi

    Eloooo !!! Chouette, tu nous auras attendu Anca et moi pour s’aventurer au coeur de l’île de Nusa Lembongan (purée je me demande comment on le prononce Oo’) !! 🙂 🙂 🙂 On fera ET la mushroom Beach ET la DREAM BEACH Bitches!!! héhé rolala le rêve n’empêche, ces mangroves et bleu clair de la mer!! Et quoi, avec toute cette culture des algues, ils ne proposaient pas des masques visage pas cher sur place? (car yé té juuure, l’autre fois – bon y’a 1000 ans maintenant – thanks my finale paper and my so-called exciting life — j’ai fait un masque visage à base d’algues, on aurait dit que j’avais retrouvé mon visage d’enfant! Hyyyper efficace! Mais super cher ici) —- Et aussi, qu’est-ce que t’as à être GAGA devant des enfants maintenant!?? Quelles vieilles têtes ils ont en plus! hahaha je rigole, je rigole mais commence pas TOI AUSSI à être obsédé par les enfants hein! —¡No Pasarán! — haha t’as bien compris que je te taquine hein! Merci pour ces nouvelles colorées 🙂 🙂 🙂 !! Encore! Encore! (Avant que tu n’aies plus de Wifi ;p)

    J'aime

    • Ha zaffi ma plus fidèle lectrice 🙂 peut être même l’unique 🙂 alors alors je rectifie le tire 🙂 NON non je n’a suis pas folle des enfants ! Aucun risque t’inquiètes 🙂 la scène était juste surréaliste et transpirait de joie 🙂 c’est pour ça qu’on s’était arrêté et bon comme j’aime faire des portraits même si ceux la sont pas bien pris, je les ai juste mitraillé 🙂
      Allez courage pour ton mémoire :)))

      J'aime

      • Zaffi

        hahaha tu me rassures! Et meuuuh non les portraits sont vraiment chous (même pour un coeur de pierre comme le mien haha) — et évidemment que NON je ne suis pas l’unique FAN de ton blog (mais la plus fidèle pitetre ^^) — et les masques à l’algue t’as essayé?? ils proposaient?? (tu lis mes commentaires jusqu’au bout s’il te plait! ET AU RAPPORT :p :p :p ) hihi

        J'aime

        • Mdr 🙂 oui oui chef 🙂
          Non ils proposaient aucun soins de beauté patate 🙂 pas de possibilité d’acheter quoi que ce soit avec des algues pour les touristes – je pense qu’elles sont juste destinées à l’export !

          euh j’ai répondu à tout ;( ?

          J'aime

          • Zaffi

            WHOOOT!??? Purée quel gâchis! Toute cette algue, je foutrais ma gueule et mon corps dedans pendant des semaines ! Pour être la plus belle pour aller danser, daaaanser… Bon atta que je réfléchisse si tu peux disposer… mmmh… Juste dis nous si tu as eu des nouvelles pour ton visa et ensuite tu peux aller tuer les pauvres poulets péruviens :p (niark niark — tu auras compris, la chaleur aura eu raison de ma santé mentale ET de mon humanité ^^ haha)

            J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :