Bali – Gili Trawangan

Petit retour sur Bali et notre séjour sur les Gili Islands…

Gili Trawangan (prononcer « guili travaguan ») fait partie d’un îlot de 3 petites îles situées à environ 1h en bateau à l’est de Bali, entre l’île de Bali et de Lombok.

Plus proches de Lombok que de Bali, l’influence sur les îles vient plus de Lombok que de Bali, d’ailleurs le nom même de « Gili » signifiant île, vient du sasak qui est la langue utilisée sur Lombok (alors que du côté de Bali, on emploiera plus « Nusa » comme dans Nusa Lembongan ou Nusa Penida qui est juste une  île se trouvant à côté de Nusa Lembongan). Beaucoup d’indonésiens de Lombok viennent travailler sur les îles de Gili, qui est pour eux un peu synonyme d’eldorado à cause du tourisme.

map-bali-lombok100kb2  D274A39E6341B3317929A4F8CFA66

Les Gilis Islands sont vraiment pas grandes, mais elles constituent à elle trois un monde à part et gagnent à être vues, à y stopper pour quelques jours lors d’un séjour prolongé à Bali. Et même si Gili Trawangan (la plus à l’ouest et aussi la plus grande des trois – 4,8 km de distance entre les deux extrêmes de l’île)  est plus réputée que les deux autres (Gili Air et Gili Meno) pour son côté fiesta, elles sont toutes les trois des repères de sérénité, de calme et de farniente :).

L’économie des trois îles repose essentiellement sur le tourisme et ça demande aussi quelques challenges en plus du côté de l’organisation de l’île et de sa préservation mais je vous explique ça plus tard 🙂 ou plutôt au lieu de vous expliquer tout ça : voici un bon site, celui d’un français ayant fait un stage sur l’île de Trawangan et qui y détaille un peu toutes les facettes: http://doug-en-mission-speciale.over-blog.com/article-gili-trawangan-ses-cidomos-et-ses-chevaux-81475348.html

Je me contenterai de vous faire un petit tableau de la beauté de l’île :).

Alors déjà comme pour Nusa Lembongan, c’était départ tôt le matin en bateau. Et même si à Padang Bay (d’où partent tout les bateaux pour Lombok et les îles Gilis) on a eu le droit au ponton avec notamment des vendeurs ambulants montant presque dans le bateau (ce qui m’a rappelé d’une certaine façon l’Egypte), l’arrivée à Trawangan se fera les pieds dans l’eau :).

Sur le bateau, les plus chanceux (c’est à dire nous ;)) s’installeront sur le toit. Entre profiter de l’air frais marin et être enfermé à l’intérieur, le choix était vite fait ! On voguera une bonne heure sous un temps des plus magnifiques, moi en me couvrant telle une musulmane parce que j’avais bien cramé la veille avec le snorkelling (comme une conne, j’avais oublié la crème sur le dos et quand tu fais du masque tuba pendant 3h le dos face au soleil, je vous laisse imaginer le résultat…:)). Passons : imaginez nous sur le toit d’un bateau, les pieds à l’air, en train de soit dormir ou bronzer sous une soleil de plomb avec autour de nous une eau d’un bleu limpide.

On apercevra même des dauphins nous faisant la course 🙂 autant vous dire que là on était comme des fous sur le toit du bateau ! 🙂

Bref on était pas simplement sur un bateau, on le sentait déjà, on était en route pour le bout du monde, pour un bout de paradis.

P1110602   DSC01252

Et l’arrivée devant Gili Trawangan, c’est ça : toujours cette eau turquoise, des petits bateaux de pêches et un débarquement les pieds dans l’eau 🙂 bref le paradis

DSC01255 P1110641

DSC01258    DSC01261

Sur les trois îles aucune routes goudronnées, que des chemins de terres. Pas un véhicule motorisé, ni voiture, ni moto et encore moins ambulance, pompier ou même police parce qu’il faut aussi noter que sur les îles Gili, il n’y a PAS de forces de l’ordre, du coup c’est un peu grosse liberté… 🙂 ! Ici on circule soit à pied, en vélo ou en encore en calèche/charrette, qu’on appelle « cidomos ». Les voitures et motocyclettes sont juste bannies de l’île. Et du coup une fois le moteur du bateau coupé, c’est le calme qui règne, car pas de voitures ou moto dit aussi pas de klaxons (juste pour vous remettre dans l’esprit que le klaxon est OMNIPRESENT à Kuta, au point de te faire devenir dingue), du coup on est un peu dans un autre monde quand on met les pieds sur ces îles Gili.

Et comme je le disais Trawangan est beaucoup plus touristique que Air et Meno, du coup la majorité des personnes descendent du bâteau à Trawangan et là on assiste juste à une scène irréaliste : normale : nos valises (haaaa Tess hein :)) sont posées juste sur la plage 🙂 elle est belle cette arrivée non ?

L’île de Gili Trawangan, où on restera finalement tout le long de notre séjour (3 jours), se parcourt en 2 bonnes heures. Pour vous donner une petite idée : il y une rue principale qui comprend les bars et les quelques commerces de l’île et le reste c’est soit le bord de mer avec les hôtels et bungalows pour touristes, quelque fois des restaurants (« Warung ») ou encore l’intérieur des terres où habitent principalement les locaux même si on y trouve aussi des restaurants et bungalows moins cher. Un peu comme à Venise, si j’ose comparer : plus on va à l’intérieur de la ville/de l’île, moins les prix sont élevés.

DSC01267 DSC01263

= la « rue » de l’île, là où se trouve les bars, les resto, les magasins…

20130514_165358  DSC01268

=restaurant sur pilotis avec vue sur mer /// « atelier » noix de coco 🙂 juste l’arrière d’un bar où on découpe les noix de coco pour les vendre aux touristes 🙂

DSC01262 DSC01269

DSC01282  DSC01275

DSC01278  DSC01273

DSC01285  DSC01274

= dans les terres avec le cidomo et petite parenthèse : on est vite rappelé  à la réalité quand on voit les conditions de vies dans lesquelles les locaux vivent : des baraquements dignes de favelas… on me racontera d’ailleurs au cours de mon séjour que certains n’ont même pas de maisons et qu’ils se contentent de dormir dehors sur une paillasse et de travailler la journée… Un peu dur quand on voit les employés de l’hôtel et qu’on se prélasse sur les transats en sirotant un cocktail…

DSC01288  DSC01287

=la route continuant le long de la plage : pas difficile quand on recherche un hôtel : on longe juste la plage

On aura passé au final 3 jours aux Gili, à se prendre tout les 4 des vacances bien méritées après avoir couru de partout les derniers jours sur Bali 🙂 Vu que j’écris des lustres après avoir vécu tout ça, pour vous situer 🙂 du 13 au 16 mai 🙂

Arrivés à l’arrache sans aucune réservation, on aura fini à l’hôtel Gracia qui se révéla être juste une pure merveille. Comme une grosse majorité des hôtels, il est situé face à la mer : du coup on avait notre petit déjeuner sur la plage 🙂 ou encore les transats pour nos fins de soirées à admirer les couchers de soleil qui sont tomber par terre avec des cocktails à renverser de l’happy hour…

DSC01293   DSC01312

DSC01291  DSC01289

DSC01294  DSC01295

P1110650 P1110673

P1110651 Petit dejeuner ou dîner sur la plage les pieds dans le sable : que rêver de mieux franchement ? 🙂

20130513_173506  20130515_173823

Etant en saison basse, nous étions juste chouchouté par le staff de l’hôtel :). Et au contraire de certains hôtels en Europe ou autre part, on voyait qu’ils faisaient tout pour nous satisfaire et rendre nos vacances les plus mémorables insistant sur le fait qu’on devait se reposer dans ce paradis 🙂

P1110697 : vue depuis notre plage : pirogue à balancier du centre de plongé voisin

P1110729  P1110739

DSC01305  DSC01303

=les happy hours de l’hôtel avec le coucher de soleil en fond : juste magnifique

Quand on séjourne sur les Gilis, on est comme dans un rêve. On en arrive à oublier le monde d’où on vient, les brouhas incessants d’une vie citadine entre klaxons, embouteillages et immeubles. On nous promet un paradis, un rêve, une destination de folie et on a du mal à s’en rendre compte avant d’y mettre les pieds. Gili Trawangan mérite bien la réputation qu’elle a. Nous avons passés sur cette île 3 jours uniques. Notre seul regret aura été que nous devions retourner sur l’île de Bali 😦

8 Commentaires

  1. Anca

    Oh quelle histoire! Un vrai paradis, t’as raison!!! la prochaine fois je t’accompagnerai stp 🙂

    J'aime

  2. Zaffi

    Moi aussi! Moi aussi! La prochaine fois, je veux aussiiii avoir les pieds dans le sable quand je prends mon petit déjeuner et une vue sur le coucher de soleil sur la plage pendant l’happy hour!! wouhouuu pouuuulette, c’est trop cool, vous vous êtes mis bien! Dommage que ce n’était que 3 jours d’ailleurs, ça a l’air tellement magique! Mais je me demandais, il y a des touristes qui vont diiiirect sur Gili Trawagan pour genre, 2 semaines? Car je suppose que ce n’est pas évident, avion, puis bâteau, etc. Je suppose que la grande majorité des touristes font juste escale quelque jours sur cette île avant de retourner sur Bali ou Lombok, no? (yeaaah I’m back avec mes commentaires de 7 lignes hahaha)

    J'aime

  3. Pingback: Farniente sur l’île de Malapascua | colombefreiontheroad

  4. allison

    coucou je suis en train de programmer un voyage avec mon marie et mon fils qui aura 1ans et demis lors du voyage. soit tout decembre soit tout janvier. sur les ile gili il sont musulman? et laquelle des iles me conseille tu pour un voyage familliale (car celle la a l’aire un peut festive) PS: super blog ❤

    J'aime

    • Bonjour, pour un séjour familial avec votre mari et votre fils d’un an et demi, toutes les 3 îles Gili sont autant bien les unes que les autres. A vous de regarder les avis des établissements hôteliers sur internet avant de réserver.
      Bali n’est pas musulman, les îles Gili non plus.
      Bonne vacance à toute la famille.

      J'aime

      • Marty

        Petite correction si je peux me permettre, Bali est majoritairement hindouiste mais la religion pratiquée à Gili T est bien la religion musulmane où il y a 2 mosquées au sein de l’île avec les appels à la prière qui vont avec. (les îles Gilis appartenant à Lombok). Ce n’en est pas gênant pour autant. Même si l’île est en partie festive, les vacanciers (couple ou famille) en quête de tranquillité trouveront leur bonheur également. Cependant, vu la taille des îles, 3 ou 4 jours me paraissent suffisant ! Bonnes vacances

        J'aime

        • En effet l’île est musulmane mais je n’en avais pas parlé dans mon article- merci pour cette nouvelle information – tout dépend où sera votre hôtel car vous pouvez bien ne rien entendre des appels aux prières si il est loin!
          En ce qui concerne le temps conseillé: tout dépend de chacun, certains y passeront 2 semaines, d’autres 5 jours / 2 jours … Pour bien décompresser et s’oublier et aussi par ce que le trajet pour s’y rendre n’est pas super simple, je conseillerai en effet un séjour entre 3 et 5 jours!

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :