Escapade et dépaysement à Bali

Toujours dans mes raisins, je reçois un soir un appel de Tess, qui me raconte qu’elle a un pote à Bali et que ça lui dirait bien d’y aller… et qui me propose ni une ni deux, si ça me dit de l’accompagner. Comment vous dire, j’étais dans ma ferme depuis presque 2 mois, je commençais à péter les plombs, j’ai pas réfléchi longtemps et au risque d’aller claquer tout mes deniers gagner dignement en ramassant le raisin, j’ai opté pour ma philosophie si chère : « on n’a qu’une vie ». Puis Bali ici pour les australiens, c’est un peu comme le Maroc des français ou Cuba pour les canadiens, pas loin et pas très cher (on a des aller retours de Perth à 300$ en général, ce qui équivaut à environ 210€…)

Ni une, ni deux, on s’acharne comme deux malades à trouver LA meilleure offre de prix d’avion : aller de Melbourne, retour sur Perth. Ça nous aura pris au final quelques jours. Le temps qu’on se rejoigne sur Melbourne (elle de Tasmanie, moi de Mildura), qu’elle me réconcilie avec le couchsurfing, et on était comme deux folles dans un avion en direction de DENPASAR 🙂 Bali était à nous pour 3 semaines 1/2 🙂 (8 mai au 1er juin).

Pas vraiment d’organisation (juste un logement pour les premiers jours à Kuta et un pour quelques jours sur Ubud), beaucoup d’improvisations et un désir de profiter au max de nos vraies vacances, d’avoir des hôtels avec piscines, grand luxe pas cher quoi :). Cette vie de backpacker qu’on a ici en Australie (ramer pour trouver du boulot, être tout le temps à la dèche…) n’était en rien de ce qu’on voulait avoir à Bali.

Quand d’autres étaient en train de chercher le repas le moins cher et limite à devoir manger debout dans la rue (ça va une fois, mais pas tout les jours pendant 3 semaines), nous on découvrait de petits restaurants pas cher (on venait de l’australie, donc notre rapport à l’argent avec très certainement changer depuis le temps). Quand certains se vantaient d’avoir trouver L’hôtel pas cher du tout, avec ventilo, on préférait celui avec clim et piscine. (on se payait 30° tout les jours plus humidité faut rappeler). Bref nous étions dans l’optique, vrai vacances 🙂 On avait qu’un seul but : oublier notre vie de backpacker australienne !

Petite situation géographique et parce que j’aime bien ces cartes aussi 😉

IMG_0116

IMG_0115

Arrivée à Kuta/Denpasar sur les coups de 10h du soir, il fait nuit, on voit rien de l’avion mais le dépaysement se fait déjà ressentir rien que dans l’aéroport : portes en bois, l’encens qui embaume et oh con une putain d’humidité accompagné d’une de ces chaleurs en sortant de l’aéroport qui nous prend à la gorge, tellement on hallucine. C’est dire aussi que de se retrouver à 10h du soir avec 80% d’humidité et 28°, nous qui étions désormais habitué aux petites températures en dessous de 10°… Même pas 10 minutes dehors, qu’on était déjà en train de suer commes des malades. Oups, on avait zappé cette aspect là de Bali. On oubliera le jean pour un mois au final…

Logement réservé pour nos premiers jours via le site https://www.airbnb.fr/ que je recommande fortement à toutes personnes voyageant. Le principe est simple, c’est un peu un couchsurfing amélioré et payant et tout les hôtes comme nous clients ont un profil et donc des commentaires…On est donc chez l’habitant, avec le luxe d’être dans un B&B en dépensant un peu moins la plupart du temps. Les prestations dépendent de l’hôte (on peut avoir pour le même prix une nuit + petit dej ou juste une nuit simple). Beaucoup plus sympa d’être chez des locaux que dans un gros hôtel pompe à fric…

Nos hosts, un couple germano-indonésien qui nous hébergeront pour 3 jours viendront également nous récupérer à l’aéroport, ce qui soit dit en passant est une rude épreuve pour tout touristes arrivant. T’as à peine le temps de mettre un pied dehors que t’es carrément encerclé par des indonésiens te proposant taxi, taxi, taxi… Bref, le choc culturel te prend de plein fouet.

Lina et Aya, nos deux jeunes hosts, fraîchement mariés à genre 25 ans (et non la famille, ça me fait pas envie…) nous accueillirent avec une extrême gentillesse et nous donnèrent plein de bonnes adresses en prime 🙂 qui se révélèrent être d’excellentes adresses 🙂 et en plus on a pu louer un de leur scooter dès le lendemain.

En route pour la découverte de Kuta en scooter 🙂 LE moyen de locomotion de Bali ! Mais putain quel bordel, ce fut épique ! Des klaxons à n’en plus finir qui presque composent à eux seuls une mélodie dans ce capharnaüm . On met une bonne vingtaine de minutes à comprendre que klaxonner à Bali est en fait au plaisir de chacun et que non on a rien fait de mal. Voir 2 blondes occidentales sur un scooter dans un quartier pas mais pas du tout touristique, je vous dis pas quelle mélodie on a reçu… 🙂 bon fou rire au final sur le scooter quand on capté la raison des klaxons 🙂

Faut savoir qu’à Bali, y’a très, très peu de panneaux d’indications, donc soit t’as un GPS (pas franchement pratique quand t’es en scoot), soit tu t’y connais à mort dans le quartier et sait passer à travers tout les petites rues en mode raccourci, soit comme nous, ben tu te paumes… Limite on est arrivé jusqu’au péage de l’aéroport… et après 2h à tourner en rond, on se décide de rentrer… quand soudain Tess s’arrête au Mercure pour demander la route et voilà que nous tombons sur 2 parisiens : je nomme Charlotte et Ramzi avec qui au final nous passerons le reste de la journée à découvrir les environs et même aussi les 10 prochains jours… Charlotte et Ramzi où l’histoire improbable d’une rencontre mémorable.

Tout ce qui fait la richesse du voyage, ce sont les rencontres 🙂

DSC00134

de gauche à droite : charlotte, ramzi & tess

5 Commentaires

  1. Ah enfin tu nous racontes Bali !!! Coooool et merci pour les cartes car j’avoue je situais pas du tout où était Bali la honte haha

    J'aime

  2. Catherine

    Un vrai plaisir de lire ton arrivée à Bali, avec un language imagé ! Des bons souvenirs….

    J'aime

  3. Alexandra

    que de bons souvenirs à me mémorer, merci mais la suite est où ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :