Wwoofing n°3 à Cygnet (TAS) : au milieu des myrtilles

Parce qu’il est bon de changer et de découvrir d’autres choses, j’ai changé de wwoofing à peu près 2 semaines après être restée chez Jules. Et comme on était en pleine saison des Blueberries, quoi de plus normal que d’aller wwoofer dans une business de myrtilles 🙂

Après quelques appréhensions vu le logement sommaire pour les wwoofers (tentes, cuisine à part, douche extérieur…), je m’y suis vite habituée. Nous avions notre espace commun, notre douche, notre cuisine et on passait la plupart du temps entre wwoofers. On voyait les propriétaires à peu près 3, 4 fois par jours. Et étant donné qu’on tournait aux alentours de 8 wwoofers environ par semaine, y’avait une sacré ambiance 🙂

J’avais prévu de rester 1 semaine, et finalement je rallongeais semaine après semaine 🙂 pour avoir au final finit la saison 🙂 Il s’est révélée en fait 🙂 que l’ambiance entre nous était tellement bonne, qu’on avait pas envie de partir 🙂

Petite présentation des lieux 🙂 ah j’oubliais 🙂 il en va de soi que c’était une ferme bio 😉 et je vous garantis qu’une fois qu’on a goûté aux myrtilles bio pendant 3 semaines, on reste au bio pour les myrtilles. Les autres ont juste un goût d’eau.

IMG_4400

notre espace de vie commune la douche et la cuisine dans le « hangar » et les toilettes sèches avec vue s’il vous plaît sur la mer 🙂

ok aussi une des raisons pourquoi on voulait rester dans cette ferme 🙂 tu te réveilles tout les matins et devant toi t’as cette vue, tu prends ton petit dej devant la vue, tu dînes devant la vue, tu vas te baigner l’après-midi à la plage 🙂

DSC08348   IMG_4410

IMG_4413

=nos tentes 🙂 pour un petit rappel : en tasmanie les nuits sont en général très très fraîches, donc c’est polaire, pantalon et couette, voir couverture …

IMG_4407 IMG_4405

=la cuisine et l’espace de travail pour le « packing »

Nos journées débutaient en général vers 9h/10h et on partait ramasser pendant 3h, jusqu’à la pause déjeuner. Dans le jargon du ramassage de fruits/légumes, on appelle ça le « picking ».

Ensuite c’était opération emballage des myrtilles, surnommé le « packing ».

Donc comme les jours comptaient pour mon deuxièeme visa, je devais faire au minimum 6 jours par jour. Et comme chez Jules, j’avais un jour libre par semaine aussi 🙂 tout ça avec des tonnes de myrtilles gratuites à déguster tout les jours 🙂

Ils font 2 marchés par semaine et ils envoient également un certain nombre à Sydney pour un magasin bio, on devait donc avoir les quantités requises pour le jour d’avant: les marchés étant le week-end et la commande partant pour Sydney le mercredi.

IMG_4682

Petite présentation des champs de myrtilles :

IMG_4416IMG_4417

 

 

 

 

 

 

Rien de plus simple que de cueillir les myrtilles, les buissons sont à nos hauteurs, on a pas à se baisser et on a jamais d’overdose en les mangeant :). On a accroché sur une ceinture deux seaux: un gros et un petit.

Le gros on le remplissait avec les bonnes myrtilles « les first » et le petit seau c’était pour les « second », de moins bonne qualité, et vendu moins cher sur le marché

IMG_4524IMG_4523 

IMG_4790IMG_4794

IMG_4420                IMG_4443

Et « picker » des myrtilles, c’est aussi ça : des araignées ou des vers dans les mains, des chenilles et des GRENOUILLES dans les buissons 😉 (véridique par contre la là photo désolé mais un peu chaud sur le moment), des oiseaux à délivrer des filets ainsi que des cigales et des libellules sur les filets

IMG_4662IMG_4758

IMG_4754

Remarque on a quand même réussi à avoir un bébé scorpion dans notre espace commun : cadeau 🙂

IMG_4761

Après le lunch, c’est opération « packing » avec la musique de chacun en fond 🙂 bon moyen de découvrir les goûts de chacun ainsi que des genres musicaux un peu spéciaux (genre ceux de nos amis wwoofers asiatiques).

En général on avait à la fin de nos 3h de « picking » 3 à 6 seaux : une moyenne entre 10 et 15kg, qui étaient stockés dans la chambre froide le temps du « lunch » / ci dessous à droite louis, notre recordman du picking 🙂 d’origine coréenne*

IMG_4527IMG_4784

Voici le travail de 6 wwoofers en 3 jours (supposé partir pour Sydney). Normalement c’était minimum 70 « Trays » (les barquettes de cartons), sur la photo on en 106….

IMG_4681IMG_4430

Nous avions des petites de 125g, des moyennes de 300g et celles de 500g. On passait donc 3h à remplir ces barquettes, à les étiquetter et à les mettre dans les cartons pour ensuite les stocker dans la chambre froide, le tout en dansant, chantant et à jouer au punching ball avec les myrtilles 🙂 ou aussi en restant calme, dépendant de qui était autour de la table

IMG_4775   IMG_4680

Wenke (Allemagne), Matt (corée), Jason (corée), Louis (corée), Anna (bretonne), Asaka (Japon), Alex (Angleterre)

Travailler dans les myrtilles, c’est aussi ça 🙂 des petits plaisirs soit cuisinés par nos soins, soit apportés par Jilly ou Chris, nos hôtes 🙂 : des salades, des glaces aux myrtilles, des crumbles, du riz au lait avec des myrtilles, des fondants au chocolats, des muffins… 🙂

IMG_4468IMG_4512

IMG_4452      IMG_4691

DSC08450    IMG_4750

IMG_4483

      IMG_4482

Et être entre 8 wwoofers, c’est aussi un tout petit peu d’organisation 🙂 (2, 3 personnes cuisinent pour tous par exemple) ET un ensemble de moments magiques 🙂 un anniversaire à fêter, des parties de UNO interminables…., des nouvelles recettes (popcorn au caramel), des découvertes culinaires (la plupart du temps asiatique), un déballement des courses dans un état d’excitation (« oh non c’est pas vrai, tu vois ce que je vois Anna : un camenbert bien coulant !!!! », qui a finit que tout le monde a mangé le camenbert sur des crackers 😉 ou encore, oh non de la moutarde de Dijon qui est partie en deux deux !), les dîners pris à l’extérieur…

     DSC08443DSC08454

IMG_4799 IMG_4515IMG_4805 IMG_4726

IMG_4820 IMG_4821

IMG_4685

=à ce moment là on était 11 : 2 australiens, 2 françaises, 2 anglais, 1 allemande, 3 coréens du sud et Jilly

La journée libre était fixée par Chris et Jilly au mercredi et quasi à chaque fois, ils en profitaient pour nous sortir de la ferme….

Le Mount Wellington avec vue imprenable sur Hobart

DSC08377         DSC08382

Le festival Mona Fona, organisé une fois par an par le fameux musée du coin :

http://www.mofo.net.au/ pour les plus curieux

DSC08369  DSC08389

IMG_4707   IMG_4709

IMG_4721   IMG_4714

IMG_4718   IMG_4716 bogans* argo australien pour petit merdeux

Retour au wwoofing 🙂

******OMG, je suis en train d’écrire l’article dans la bibliothèque de Melbourne et qui vois-je devant moi: Laura, une américaine qui était avec nous au début aux myrtilles, juste awesome ! c’est un truc de fou l’Australie, tu croises quelqu’un à Melbourne avec qui tu as wwoofé en Tasmanie, genre 1 mois après… et le plus dingue,c ‘est que je suis en train de parler du lieu où on s’est connues ! à gauche sur la photo, voilà Laura.

Pour la petite histoire de la photo, c’était notre premier mercredi, notre premier jour libre et nous avions simplement pris le temps de se faire un petit lunch devant la mer avec Jilly et Chris

IMG_4513

 Généralement après le « packing », c’était souvent direction la mer à cause des fortes températures.

DSC08391

Mais même si quelques méduses étaient sur le bord, la mer était transparente et d’une beauté ah juste paradisiaque 🙂 après avoir mangé des myrtilles toute la journée, sérieux quoi de mieux que de se baigner dans une eau aussi claire que l’on voyait même les étoiles de mer au fond 😉

DSC08397 DSC08402

On était à ce moment là en pleine vague de chaleur: dans les 38/40° par jour, du jamais vu en Tasmanie, qui tourne en général aux alentours des 28°. Si bien que comme certains ont du en attendre parler, les incendies ont sacrément ravagés certaines régions.

Sur la photo ci dessous, c’est la fumée des feux de la péninsule tasmane (situé à l’est de Hobart) qui donne au ciel cette couleur grise.

IMG_4455

J’ai oublié de vous présenter la star du wwoofing 🙂 la petite Georgia, un amour 🙂 juste 1 an, qui sourit tout le temps, qui mange tout le temps des myrtilles 🙂

IMG_4634

Et pour le plaisir quelques coucher de soleil 🙂 à juste saisir avant la préparation du dîner 🙂 juste devant la porte quoi 🙂

IMG_4850          DSC08353

Et parce que ben on était au bord de la mer: Alex et Matt ont décidé une fois d’aller pêcher 🙂 et nous ont ramenés 8 « Flat head », des poissons à tête plates excellent qu’on a dégusté avec du citron et du poivre.

IMG_4845       IMGP2123

Au bout de 3 semaines, après que Marc (un anglais qui avait un don en cuisine, juste magnifique) ait fait un repas mexicain avec en dessert un moelleux en chocolat à tomber par terre pour son dernier soir, une petite tradition s’était installée et il fallait la veille d’un départ un grand dîner, du coup quand Anna (la bretonne) et moi nous avions décidé de partir, ce fut soirée sushi (avec l’aide d’Asako 🙂 qui nous a aussi fait une soupe miso maison ! ) avec le plus beau cadeau auquel on s’était jamais attendu : une bouteille de vin de myrtille, de 10 d’âge !!!! C’était le père de Jilly qui les faisait et il n’en fait plus depuis 10 ans donc ce fut juste énorme de la part de Jilly et Chris de nous offrir à boire une bouteille de vin de myrtille ! Je vous dis pas l’émotion du dernier soir 🙂

Et là aussi pour vous donner l’image à quel point, on était comme une petite famille : nous partions le dimanche matin avec Anna pour faire le marché à Hobart avec Chris, du coup c’était lever 6h du matin, et voilà que tout le monde s’est levé pour nous dire au revoir 😦 à 6h du matin ! :))))

IMG_4829       IMG_4852

IMG_4849   DSC08453

=Anna (France, Bretagne), Louis (Corée du Sud), Alex (Angleterre), Wenke (Allemagne), Matt (Corée du Sud), Asaka (Japon) et Jason (Corée du Sud)

IMGP2117

 

 

 

 

 

 

 

= juste juste un vin de myrtille de 10 ans d’âge pour notre départ !!!!!

1 semaine après :  après qu’avec Anna, nous somme revenues de Bruny Island, nous revoyons Wenke, Alex et Asako au marché du dimanche avec en prime Goergia 🙂

IMG_4767

= Farm Market in Hobart

IMG_5230 IMG_5231

IMG_5232 adieux n°2

5 Commentaires

  1. Alexandra

    Ça donne envie du faire du woofing, c’est quoi l’âge moyen – j’ai encore le temps ?

    J'aime

  2. Pingback: Bilan après 1 an | colombefreiontheroad

  3. Pingback: Wwoofing n°7 à Yandina (Queensland) : sous une pluie de mangues | colombefreiontheroad

  4. Pingback: Tasmania: Bruny Lighthouse: for the ones who are curious how is it to live on a lighthouse | colombefrei on the road

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :