Le principe du wwoofing

Késako : déjà c’est l’abréviation de « World Wide Opportunities on Organic Farms ».

En français en gros c’est un moyen de mettre en relation des fermiers avec des jeunes ou moins jeunes souhaitant découvrir leurs mode de vies.

Wwoofing en France 

Wwoofing en Australie

Le réseau regroupe des fermes bio ou non ; on peut aussi avoir des particuliers qui ont un gîte, qui tiennent un parc, qui font leur fromage… on trouve un peu de tout en fait, même des nudistes qui essaient de nous convaincre ( hum longue histoire :)). Les particuliers s’inscrivent au réseau Wwoofing et celui qui veut se rendre chez un hôte doit s’inscrire au réseau.

51XvHfahPwL._SL500_AA300_L’adhésion coûte 65$ pour un an et comprend un bouquin où sont réunis toutes les adresses des particuliers avec leurs coordonnés. L’adhésion comprend également une assurance qui nous couvre chez le particulier ainsi que l’accès au forum du site web.

Le principe est donc simple : on choisit grâce aux annonces des particuliers que l’on trouve dans le bouquin ou sur le forum chez qui on veut aller et en échange du gîte et du couvert, on travaille de 4 à 6h par jour.

Pour s’inscrire au réseau Wwoofing d’Australie, on a deux choix : soit s’inscrire en ligne et commander le bouquin qui nous sera livré ou alors aller acheter le livre (avec l’inscription en faite dans le prix) à un point vendeur.

IMG_2848On trouve sur le site différentes adresses où l’on peut l’acheter, habitant sur Potts Point, j’ai choisi la deuxième option et suis donc allée l’acheter dès ma première semaine à Sydney, le lieu où je pouvais l’acheter étant à 2 rues de mon auberge……

Original Backpackers Hostel / 160-162 Victoria Street  Sydney NSW 2011

Afin de pouvoir rester 2 ans en Australie (j’ai mon permis pendant 1 an pour le moment), je dois pouvoir prouver que j’ai travaillé pendant 3 mois dans une ferme dans certaines régions d’Australie (Sydney, Melbourne par exemple ne sont pas compris dans cette liste). S’offrent à moi le Wwoofing qui bien que ce ne soit pas payé, me permet de ne rien dépenser pendant ce laps de temps, ou encore le fruit picking (cueillette de fruits ou légumes là payé mais où on doit souvent aussi payer pour le logement et ses repas).

Après avoir acheté le bouquin, vient ensuite le temps de contacter les particuliers, mais surtout d’attendre leurs réponses aussi, certains vivant au fond de l’Australie.

Dans certaines annonces, on annonce aussi déjà clairement la couleur en disant qu’il n’y a pas de réseau.

Voici quelques perles que j’ai trouvé dans les annonces, histoire de vous faire partager l’esprit de certains hosts. Rien que dans le style d’écriture, on fait vite le tri…

« Limited water supply, so wwoofers MUST be water wise »

« PLEASE ensure you have a full tank of petrol before arrival, as we are 100 kms from the nearest petrol station »

« Sorry no computer access »

« We are a vegan household, so only vegan meals prvided ».

« we are clothing optional »

« Property is 100% chemical free. No sprays. Only wwoofers who use environmentally-friendly natural body & hair products are welcome, because of my multiple chemical sensitivity. This means no inhalers, no médications, no perfumes, sprays, insect repellants, or smellies of any kind allowed here ».

Je pars demain matin (mercredi 7 novembre) de Sydney pour me rendre dans le milieu du NSW (New South Wales – province de Sydney) jusqu’à Dubbo en train. Le trajet en train dure 6h, et je reste dans la même région ! En gros je me tape un Lilles-Toulon dans la journée… Une fois arrivée à Dubbo, on viendra me chercher et là c’est encore 1h30 en voiture. Autant vous dire que je serais dans la pampa.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :